Généralités
En 1673 la Ville forte de Maastricht fut assiégée par les français sous le commandement du Roi Soleil Louis XIV. L'expert en ouvrages de défense et stratège de ce dernier, Sébastien Le Prestle de Vauban, l'accompagna. Le 10 juin les premiers ouvrages d'attaque furent commencés et dès le 30 juin de la même année les négociations de la capitulation débutèrent. Lors de ce siège Vauban mit en batterie deux pièces d'artillerie (18 canons au total) sur la montagne St. Pierre pour soutenir le front d'attaque près de la Porte de Tongres.
Après la prise de la ville, Vauban forma des projets d'amélioration des fortifications de Maastricht. Ce n'est qu'en 1701 que la proposition du commandant de la ville forte fut autorisée par le Conseil d'État de La Haye. Ainsi le général de brigade Daniel Wolff van Dopff put construire un fort sur et dans la paroi nord-ouest de la montagne St. Pierre.
En 1748 le côté nord de la ville forte de Maastricht fut attaqué et assiégé par le roi français Louis XV. Le fort St. Pierre ne joua cependant pas un rôle important. En automne de l'année 1794, après une première tentative en 1793, la fortification fut assiégée, pour la seconde fois, par l'armée française révolutionnaire, sous le commandement en chef de Kléber. Notamment les canons mis en batterie par les français sur le Louwberg causèrent de grands dégâts au fort.
Lors de l'occupation française (1794-1814) plusieurs plans de campagne d'amélioration de la force de défense du fort furent élaborés mais jamais exécutés.
Après le retour au pouvoir de Napoléon en 1815 la fortification de Maastricht fut mise en état d'alerte. Le fort fut remblayé de terre et dans les années 1816 – 1822 la puissance de la défense fut améliorée. Sur le plateau du fort deux nouvelles pièces d'artillerie furent établies, trois casemates à mortiers incorporées dans le saillant et tout au-dessus douze casemates à canons et une chambre poudrière.
En 1867 le roi Willem III promulgua par décret du gouvernement que la ville fortifiée ne ferait plus partie du réseau de défense des Pays-Bas. En d'autres termes : le Bastion de Maastricht fut définitivement levé !

En 1870 le fort St. Pierre fut vendu aux enchères, des paysans s'installèrent et en 1938 on y réalisa un établissement de récréation dont les terrasses offraient une vue splendide sur la ville. Cet établissement fut démoli il y a quelques années et en 2006 une restauration radicale fut entreprise, laquelle prit fin de façon festive en 2013.

Circuit de visite
Après une courte introduction nous passerons sous le fossé à sec via un tunnel et découvrons l'intérieur du fort, les entrepôts, le puits et les galeries à embrasures. Nous vous informerons sur le fonctionnement des canons historiques et ensuite nous monterons l'escalier afin de visiter les casemates à mortiers. Puis nous accéderons aux casemates à canons et à la chambre poudrière, situées au niveau supérieur. Enfin nous nous dirigerons vers le sommet du fort : le mirador de l'ancien Service de Défense Antiaérienne. De là vous aurez une vue magnifique sur Maastricht et la vallée de la Meuse. N'oubliez donc pas d'emporter votre appareil photo!

Tarifs :
À partir de 12 ans : € 7,50
Enfants (3 – 11 ans): € 5,95
Durée du circuit : 1h30
Notez bien : Nous vous signalons que le circuit comprend quelques escaliers et dénivellations et qu'il est difficilement accessible aux personnes à mobilité réduite.
La température dans les galeries est constante toute l'année, soit quelque 11 degrés. En été il est recommandé de prévoir une tenue vestimentaire adéquate.

Réserver :
Ces visites individuelles sont guidées par les collaborateurs du VVV (le Syndicat d'Initiative) de Maastricht. Réservation au bureau ou via le site: www.vvvmaastricht.nl.
La Stichting Maastricht Vestingstad (La Fondation Maastricht Ville forte) vous propose des visites de groupe (à partir 10 personnes) aux jours et aux heures vous convenants.
Le circuit commence dans le fossé à sec du Fort St.Pieter. Ces visites sont guidées par les collaborateurs de la Stichting Maastricht Vestingstad.
Réservation: Voir 'Formulaire de visites guidées'.

Les cookies nous permettent plus facilement de vous proposer des services. En utilisant nos services, vous nous autorisez à utiliser des cookies.
Ok